Offrir un nichoir aux Chouettes Chevêche d’Athéna : contribuer à la préservation d’une espèce en déclin

imprimer Imprimer   

 

Offrir un nichoir aux Chouettes Chevêche d’Athéna :

contribuer à la préservation d’une espèce en déclin

 

 

En installant nichoirs et refuges dans votre jardin, vous faites le choix d’accueillir certaines espèces et de profiter d’un spectacle unique : celui de la nature. Les Chouettes Chevêche d’Athéna sont aussi actives de jour comme de nuit… De beaux moments en perspective !
 

 Portrait de la Chouette Chevêche d’Athéna

Taille

20-25 cm

Envergure

55 cm environ

Poids

150 à 200 g

Longévité

16  ans environ

Régime

Invertébrés, vers de terre, petits mammifères, oiseaux, amphibiens…

Reproduction

3/5 œufs fin avril, incubation de 28 jours et deviennent indépendants au bout de 10 semaines.

Dans les années 1960, cette espèce a été grandement menacée à cause de l’utilisation de certains pesticides dans les champs agricoles. Depuis la fin de cette utilisation, la population se stabilise mais reste toujours menacée (raréfaction des cavités naturelles pour se reproduire, produit chimique agricole, trafic routier, etc). A vous de les aider en leur offrant un gîte sur-mesure !

 

Installer un nichoir / refuge pour la chouette Chevêche

  • Situation idéale

A 3-4 mètres de haut minimum, en haut d’un vieil arbre ou d’une haie champêtre, autour duquel se situe un verger, une prairie ou un terrain en friche : La chouette Chevêche d’Athéna se plait dans les grands espaces, éloignés des routes, lignes téléphoniques et rivières.

  • Installation du refuge

Le refuge spécial doit être installé contre le tronc, sur ou sous une branche transversale. L’ouverture doit être située à l’opposé des vents dominants (sud-est), sans branche devant pour ne pas entraver les envols et atterrissages.

  • Nidification

Vous penserez à mettre 4 cm de paille de lin, sciures et/ou copeaux de bois… mais pas de chêne ou de bois exotique à cause du tanin. Pour savoir si votre refuge est habité, regardez au pied de l’arbre : la chouette Chevêche rejette des petite pelotes ovales de son perchoir…

  • Entretien

2 à 3 fois par an, vous nettoierez le refuge pour le bien-être des chouettes Chevêches :

  1. En juin pour la reproduction
  2. En octobre/février pour le grand nettoyage.

Si la chouette Chevêche se plaît dans votre nichoir, la femelle y reviendra plusieurs années de suite.

 

Le conseil + de Jardin Biodiversité

Pour limiter la mortalité des jeunes lors de leur premier envol, nous vous conseillons de mettre au pied de l’arbre hôte, des gîtes pour qu’ils puissent se réfugier des prédateurs.

 

 

 
 

 > Acheter un nichoir à chouette chevêche <

39,90 €

     

 

 

Réagissez à cet article

*