Soucis au jardin, Sérénité au potager ! La fleur utile contre les nuisibles : la calendula officinalis

imprimer Imprimer   

Fleurs de Souci jaune

 

Soucis au jardin, Sérénité au potager !

La fleur utile contre les nuisibles : la calendula officinalis

 

 

Le souci est une fleur très polyvalente au jardin : esthétique, protectrice, comestible, aux vertus médicinales et cosmétiques… le souci multiplie les atouts et est en plus très facile à cultiver !

 

 Pas de souci pour la semer…

Elle est facile, mais c’est vraiment le cas de le dire ! Soleil ou mi-ombre, vous pouvez la semer sous abris à partir d’avril ou directement en pleine terre dès avril-mail selon les régions. Un bon arrosage régulier, surtout en période chaude, avec 30 cm d’espace entre elles,  et elles atteignent les 30-60 cm sans souci problème !

Les calendulas officinalis se resèment toutes seules… mais où elles veulent ! Donc si vous les destinez comme barrière autour du potager, nous vous conseillons d’en re-semer aux endroits précis chaque année.

 

Un peu de culture… de souci !

Le souci a la particularité de se fermer la nuit venue et de s’ouvrir au contact du soleil… Le nom latin du Souci/ Solse qui viendrait donc de là : celui qui « suit le soleil »…

Son nom latin « calendula officinalis » quant à lui signifie :

« calendae » pour les « calendes » qui les premiers jours de chaque mois, désignant ainsi sa très longue floraison. La mention « officinalis » justifie ses vertus médicinales.

 

Souci : Fleur utile au potager

En ligne autour du potager ou par touche au milieu d’autres cultures, le souci officinale présente de nombreux avantages, outre de donner une belle couleur et ainsi illuminer votre potager.

  • Son odeur forte, mais pas désagréable, est pourtant un puissant répulsif pour les parasites nuisibles comme les pucerons, les vers de chou, d’asperge, de tomates, mouches blanches, puces noires et doryphores…
  • Sa couleur jaune attire les pollinisateurs comme les syrphes et en fait une belle plante mellifère…  A semer donc à côté des plants qui ont besoin d’être pollinisés comme les tomates, courgettes, aubergines…
  • Les syrphes y pondent en plus leurs larves, qui sont aussi de très grosses consommatrices de pucerons. Ainsi, la boucle est bouclée et votre potager est bien protégé !

 

Souci : Fleur aux multiples vertus

Présentes dans les jardins en France depuis le 12ème siècle, elle est très utilisée en phytothérapie pour ses nombreuses vertus médicinales et cosmétiques.

Le Calendula Officinalis est aussi bien utilisé comme antiseptique, antibactérien, anti-inflammatoire, antalgique, cicatrisant…

Le souci des jardins était aussi utilisé par nos grand-mère en enveloppements ou en infusions pour soigner des plaies, des rougeurs, morsures, piqûres, irritations de la peau, eczema… et est toujours utilisée aujourd’hui par les laboratoires pharmaceutiques comme par exemple dans de nombreuses crèmes pour le change des bébés !

 

Le conseil + de Jardin Biodiversité

Le souci a plus que sa place dans le potager car c’est aussi une fleur comestible : bourgeon, fleur et jeunes feuilles sont utilisées dans les salades pour une note originale. Elle est aussi utilisée depuis très longtemps pour colorer les aliments qui mijotent afin de leur donner une belle couleur jaune (par exemple dans le riz). C’est pourquoi le souci est aussi appelé le faux safran ! 

 

     
       

> Graines de Souci jaune <

(Calendula officinalis)

Réagissez à cet article

*